Rechercher

Reprise des activités sportives au 28/11/2020 à Redon

Suite à l'allocution de Monsieur le Président de la République le 24 novembre 2020, le décret prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de COVID-19 a été publié le 27 novembre 2020. Aussi, la déclinaison des décisions sanitaires pour le sport, émises par le Ministère des Sports ce vendredi soir sont valables du 28 novembre au 15 décembre 2020, avec projection sur les étapes suivantes du déconfinement (si les conditions sanitaires le permettent).


Le principe est celui d'une reprise des activités pour tous les mineurs. Toutefois, celle-ci est strictement limitée à l'entraînement individuel et collectif. La tenue des différentes compétitions (championnats, coupes, etc…) est suspendue jusqu'à fin décembre 2020 au moins, afin d'éviter les brassages de population et les risques de contamination.


Télécharger le tableau des Déclinaison des décisions sanitaires pour le sport

Déclinaison décisions sanitaires - 27
.11
Download 11 • 61KB


Pour la période qui commence ce jour et jusqu’au 15 décembre, voici ce qu'il faut retenir :

  1. Pour les MAJEURS : Sports collectifs et sports de combat interdits. L'entraînement individuel est autorisé EN EXTÉRIEUR UNIQUEMENT ;

  2. Pour les MINEURS (- de 18 ans) en club : Sports collectifs autorisés, EN EXTÉRIEUR UNIQUEMENT, avec distanciation de 2 mètres minimum par personne. Seule la pratique individuelle avec distance et sans contact est autorisée, sans limite de nombre.

La reprise d’activités sportives des mineurs au sein des associations peut s’effectuer, en accord avec les propriétaires ou gestionnaires des équipements concernés :

  • dans les ERP de type PA (équipements de plein air), dès le 28 novembre 2020

  • dans les ERP de type X (établissements sportifs couverts), à partir du 15 décembre 2020

  • sur l’espace public ; dans ce cas, la composition du groupe (pratiquants mineurs et encadrants) doit être strictement limitée à 6 personnes au maximum.

Les responsables légaux ne doivent pas être admis dans les ERP (même de plein air) où se déroulent les activités des mineurs. En cas d’accès exceptionnel, ils doivent être munis de masques, respecter une distanciation physique d’au moins un mètre et procéder à un lavage des mains à l’entrée.


Les équipements sportifs clos et couverts et les vestiaires restent donc interdits à ce jour.


LES CONDITIONS D’ACCUEIL DES MINEURS

Dans le cadre de la reprise d’activité des mineurs, les organisateurs devront répondre aux contraintes imposées par les conditions sanitaires et les recommandations des autorités publiques :

  • organisation d’activités sportives adaptées qui évitent le brassage et les contacts entre les enfants :

  • composition de groupes homogènes, stabilisés pour toutes les séances courant jusqu’à fin décembre ;

  • présentant des effectifs réduits ;

  • disposant, pour chaque groupe, de créneaux horaires dédiés ;

  • sécurisation des flux et des accueils dans les établissements sportifs (superficie, aération, nettoyage) pour limiter au maximum le risque de propagation du virus (à partir du 15 décembre 2020) ;

  • tenir un registre nominatif des personnes accueillies avec les horaires de présence ;

  • inviter les enfants qui possèdent un téléphone portable à télécharger l’application TousAntiCovid et encourager l’activation de l’application lors de l’entrée dans l’établissement ;

Au sein de chaque structure accueillant ces mineurs, un référent Covid désigné responsable et formé devra s’assurer du respect et de l’apprentissage de l’ensemble des gestes barrières issus des recommandations sanitaires.

Le nombre total de mineurs pouvant être accueillis dans un ERP de type X ou PA n’est pas restreint. Il est fixé par l’organisateur.

Les parents sont invités à prendre la température de leur enfant avant le départ pour l’activité. En cas de fièvre (38,0°C ou plus) ou en cas d’apparition de symptômes évoquant la Covid-19 chez le mineur ou un membre de son foyer, celui-ci ne doit pas se rendre à son club et ne pourra y être accueilli.

Les organisateurs doivent être équipés de thermomètres pour pouvoir mesurer la température des enfants (et des personnels) dès qu’ils présentent des symptômes au sein de l’établissement.


Il sera demandé aux pratiquants d’apporter leurs propres conditionnements d’eau personnalisés et en aucun cas de ne partager leur gourde ou leur bouteille avec une personne extérieure à leur foyer. Il en est de même pour les serviettes de toilette.


Il sera également demandé à chaque pratiquant d’apporter son équipement personnel (tenue, chaussures, ballon, raquette). Si des équipements partagés sont indispensables, ils seront désinfectés après chaque séquence. Les échanges d’effets personnels sont interdits.


LE LAVAGE DES MAINS

Le lavage des mains est essentiel. Il consiste à laver à l’eau et au savon toutes les parties des mains pendant 30 secondes. Le séchage doit être soigneux si possible en utilisant une serviette en papier jetable, ou sinon en laissant sécher ses mains à l’air libre.


Les serviettes à usage collectif sont à proscrire.


À défaut, l’utilisation d’une solution hydro-alcoolique peut être envisagée. Elle se fait sous l’étroite surveillance d’un adulte pour les mineurs de moins de onze ans.


Des distributeurs de produits hydro-alcooliques pour favoriser l’hygiène des mains au minimum à l’entrée et à la sortie de l’établissement seront mis à disposition des participants.


Le lavage des mains doit être réalisé, a minima :

  • à l’arrivée dans l’établissement et/ou au début de chaque séance ;

  • avant la reprise de séance lorsque le mineur est allé aux toilettes ;

  • à la fin de la séance et/ou à la sortie de l’établissement.

Les encadrants participent en outre à sensibiliser les enfants sur la nécessité d’un lavage de main en rentrant au domicile.


LE PORT DU MASQUE

Pendant leur pratique sportive, les mineurs ne sont pas soumis à l’obligation du port du masque lorsque l’activité pratiquée ne le permet pas (en cas de ventilation trop importante en particulier).


En revanche, en dehors des temps de pratique sportive, le port du masque est obligatoire pour les encadrants, pour toute personne prenant part à l’accueil et pour les éducateurs pendant les séances ainsi que pour les mineurs de six ans ou plus.


Il appartient aux responsables légaux de fournir les masques à leurs enfants.


Pour les encadrants, les masques sont fournis par l’organisateur ou l’association sportive. Celui-ci doit, de plus, prévoir pour chaque accueil au sein des ERP une réserve de masques afin qu’ils puissent être fournis aux mineurs qui n’en disposeraient pas.



Le service des sports reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Ville de Redon-Logo

© 2020 – OMS Redon - Réalisation OMS Redon - http://www.oms-redon.fr

  • Facebook