Projet Sportif Local

​La dénomination  PROJET SPORTIF LOCAL a remplacé en 2008 celle de PROJET EDUCATIF SPORTIF LOCAL de 2005, projet centré sur la dimension éducative. La correspondance avec les élections municipales en 2008 explique le titre et l'évocation de "la politique sportive municipale" dans le point 1, les orientations. Actuellement, en 2016, la mairie a lancé une mobilisation des partenaires du mouvement sportif local pour l'écriture d'un PROJET SORTIF LOCAL plus actuel.
Elle a débuté par des Etats Généraux du Sport le 26 novembre  2016.                                                                       
Le nouveau PSL devrait être écrit courant 2017. Il remplacera le document ci-dessous.
Un lien PSL - Projet Educatif de Territoire (PEdT) (2014), en diaporama commenté, est consultable dans le "portfolio".
 
 
Le sport à Redon:
Un espace du bien vivre ensemble

1 - LES ORIENTATIONS

Dans le prolongement de la politique sportive municipale actuelle fondée sur deux règles fondamentales :

-         le soutien à toute proposition d’activité sportive répondant à une attente sociale identifiée.

-         La confiance accordée aux associations pour une mise en œuvre avec un encadrement de qualité.

L’ O M S et la Municipalité :

-         affirment leur croyance dans les  vertus éducatives et socialisantes des activités sportives,

-         s’engagent à accompagner les associations dans une démarche de

  

Projet élaboré et mis en œuvre en collaboration permanente

 

 

2 - LES DOMAINES D’ACTIONS

 

1 – RENFORCER LE PARTENARIAT EDUCATIF PAR

 

§         Le développement du PROGRAMME DE MODULES « Ecoles-Clubs » et de la SEMAINE du SPORT SCOLAIRE.

 

§         Le lancement d’une ACTION SPORTIVE et CULTURELLE à finalités SOLIDAIRE et DURABLE avec les Associations sportives des collèges et lycées.

 

§         Pour les adolescents, l’association aux entraînements d’ ACTIVITES CULTURELLES OU SCOLAIRES ACCOMPAGNEES, dans l’enceinte sportive ou à proximité.

 

§         La MISE EN RESEAU des ECOLES DE SPORTS des principaux clubs, en relation avec les parents dans une démarche d’éducation globale.

 

§         La constitution d’un COMITE REDONNAIS D’EDUCATION PAR LE SPORT regroupant les 5 partenaires : les parents, les écoles, les clubs, les collectivités, les mécènes.

 

2 – DEVELOPPER L’ACCOMPAGNEMENT ASSOCIATIF PAR

 

§         L’organisation de CONSEILS aux responsables associatifs et la facilitation des tâches administratives dans un SECRETARIAT COMMUN.

 

§         La valorisation de la formation et de prises de responsabilités des JEUNES DIRIGEANTS en concertation avec les établissements scolaires.

 

§         La publication des CHARTES DES CLUBS ; guide pour les parents et les adhérents.

 

§         Le développement des ECOLES DE SPORTS des clubs dans leur structuration,  l’emploi des éducateurs sportifs et l’équipement pédagogique. 

 

§         La facilitation de la pratique du HANDISPORT et du SPORT ADAPTE au sein des associations.

 

§         Le soutien aux EVENEMENTS SPORTIFS organisés par les associations.

 

§         L’ aide à  des POLES D’EXCELLENCE ( formation, accès à un niveau supérieur de compétition, pôles « Elite »)

 

§         La contribution à la mise en place d’un CENTRE de MEDECINE SPORTIVE à l’échelle de l’intercommunalité ou du Pays de Redon et Vilaine.

 

§         La proposition de FORMATION AUX PREMIERS SECOURS aux dirigeants des clubs, en concertation avec les associations et services de santé.

 

§         La constitution d’un GROUPEMENT D’EMPLOYEURS  piloté par l’ OMS.

 

§         Une évolution appropriée et concertée des SUBVENTIONS.

 

3 – VALORISER ET DEVELOPPER LES STRUCTURES ET INFRASTRUCTURES PAR :

 

  • Une CONCERTATION PERMANENTE et PROSPECTIVE entre le responsable du service des sports, les services d’éducation et de jeunesse, les services techniques de la Ville et les clubs via l’OMS.

 

  • Une aide spécifique à L’ EQUIPEMENT PEDAGOGIQUE et matériel de sécurité.

 

 

  • L’installation de DEFIBRILATEURS dans les salles de sport et au stade.

 

L’aménagement d’ ESPACES ANNEXES des principales infrastructures pour des ACTIVITES PERIPHERIQUES à l’activité sportive (culturelles, scolaires, conviviales)

 

  • Une PROGRAMMATION ANNUELLE économique et rationnelle de l’utilisation des installations, par les établissements scolaires et les clubs, respectueuse des attentes et besoins en « sport-compétition », en « sport-loisir », en « sport-éducation ».

 

  • Une PROGRAMMATION PLURIANNUELLE des  nouveaux équipements conduite en partenariat avec les instances concernées, du local ( Mairie, C C P R), au départemental via le territoire ( G I P,  Conseil de Développement,  Conseil Général) et au delà (Conseil Régional, Etat, Commission Européenne).

 

3– LA METHODE

 quelques idées ou règles d’une méthodologie concrétisant les principes d’une démocratie participative.

 

Le PARTENARIAT est la stratégie la plus performante pour mettre en œuvre le concept de COMPLEXITE développé dans les années 80 par E. Morin et désormais admis par la majorité des acteurs économiques et sociaux.

Appliquer ce concept pour réaliser le Projet Sportif Local en lien avec le projet municipal de politique sportive suppose 3 actions :

 

1 – Identifier l’ensemble des espaces d’activités physiques et sportives et repérer leurs raisons d’être dominantes dans ces espaces.

2 – mettre en relation les instances ou organismes en charge de ces divers espaces et confronter leurs projets respectifs.

3-  élaborer et mettre en oeuvre des projets communs.

 

Réagir


  • CAPTCHA

Calendrier

« Avril 2018 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30

Présentation

Associations

Portfolio Partenariat Educatif

Disciplines

Articles

Equipements

Téléchargements

Dernières modifications

Espace Membre